En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience utilisateur.

  |   |

x 
x 

Cimetières

Enterrement ou incinération

L'inhumation d'un corps humain doit avoir lieu entre la 24e et la 72e heure suivant le décès. Une prolongation peut être accordée par le Ministère de la Santé. Ceci vaut également pour les dépouilles mortelles qui seront incinérées. Elles ne peuvent être enlevées en vue de leur incinération avant la 24e heure, mais doivent l'être avant la 72e heure.

La commune de Kayl dispose d’un cimetière à Kayl et d’un à Tétange. Des concessions de terrain ou de columbarium peuvent être accordées pour une durée de quinze ou de trente ans aux familles devant pourvoir à des funérailles de personnes ayant eu leur domicile dans la commune. Chaque cimetière dispose également d’un jardin de souvenir pour la dispersion des cendres.

Les cimetières de Kayl et de Tétange sont destinés à l’inhumation

• des personnes décédées dans cette commune;
• des personnes qui, ayant leur domicile ou leur résidence dans cette commune, sont décédées hors du territoire de la commune;
• des personnes qui ont droit à être inhumées dans une concession;
• des personnes pouvant être inhumées dans une sépulture concédée,
• des personnes ayant eu leur résidence habituelle sur le territoire de la commune et qui ont dû quitter celle-ci, soit pour des raisons de service, soit pour être admises dans une clinique ou dans une maison de retraite ou une maison de soins, soit pour être logées chez une proche parent.

Notre cimetière en forêt (Bëschkierfecht) “Käl-Schëffleng”, est une forêt proche de la nature où les changements saisonniers fourniront une décoration naturelle.
Le cimetière forestier “Käl-Schëffleng ” est ouvert à tous les résidents d’une municipalité luxembourgeoise, sauf si leur commune de résidence est en possession d’un cimtière en fôret.
Cette forme de sépulture demande aux familles et proches des personnes enterrées de se conformer aux exigences de la gestion de la forêt. Ainsi, des couronnes et des fleurs ne seront pas permises ni des bougies ou ornements funéraires voulant commémorer la mémoire des défunts.

Les concessions sont renouvelables par déclaration à faire à l’administration communale dans l’année qui suit l’expiration. Elles peuvent en outre faire l’objet d’une transcription.

Pour plus de détails veuillez consulter notre règlement communal sur les cimetières.